Rapport d'activité 2017

Rapport d'activité pour l'année 2017

Résumé du rapport d'activité officiel, présenté à nos autorités et partenaires le 25 janvier 2018 .

 

STATISTIQUES 2017 DU SDIS NYON-DÔLE

Du 1er janvier au 31 décembre 2017, les groupes d’intervention des 4 sites opérationnels du SDIS Nyon-Dôle, ont été alarmés à 449 reprises.

 inter17années

 

Un peu plus d’interventions cette année, avec 4 cas par rapport à 2016.

Les interventions ont mobilisé les intervenants pendant 5500 heures, soit 10% de plus que l'année précédente.

Répartition géographique des interventions

80interventions en dehors du SDIS Nyon Dôle, (donc sur le Secteur du centre régional pour les missions spécifiques ou en appui à d’autres SDIS).
369 interventions sur le secteur du SDIS Nyon-Dôle (soit sur les 18 communes)
 

Réparties sur les 4 sites de la manière suivante :

Secteur du site de Nyon            258
Secteur du site de St-Cergue      42
Secteur du site de Genolier        32
Secteur du site de Bonmont       37

A noter évidement que certaines interventions nécessitent la mise sur pied de 2 sites, et que parfois, pour les missions spécifiques de défense contre les hydrocarbures (DCH), le chimique ou des désincarcérations, le centre régional intervient seul sur le secteur d’un autre site.

Sur les communes SDIS Nyon-Dôle :          

Par commune:                                                                                                 Par secteur:

secteur site

ARZIER LE MUIDS      12
ARNEX                                    0
BOREX    5
CHESEREX   10
CRANS-PRES-CELIGNY   16
CRASSIER    7
DUILLIER   0
EYSINS                                       9
GENOLIER                                 19
GINGINS                                      8
GIVRINS                                      5
GRENS                                        4
LA RIPPE                                    7
NYON                                184
PRANGINS                                  41
SIGNY                                   4
ST-CERGUE / LA CURE                                  30
TRELEX                                  8
TOTAL                                  369
  secteur
Hors des communes du SDIS Nyon-Dôle : 
Secteur SDIS Gland-Serine       24
Secteur SDIS Terre-Sainte       17
Secteur SDIS Etraz-Région       30
Céligny                                     2
Divonne                                   7
TOTAL                                80
 
 
 La répartition de ces 449 interventions est la suivante : 
91 incendies
repartis de la manière suivante : Divonne feu
- Incendies sur le territoire du SDIS                        62
- Incendies dans le district (hors secteur SDIS)         31
- Incendies hors du district                                     12
Une augmentation des incendies, avec 14 cas de plus par rapport à 2016.
Compris dans les incendies, et en augmentation de 50%, 16 incendies de véhicules dont 6 sur l'autoroute.
13 accidents de la circulation
Desincadont 3 sur l'autoroute.
C'est une augmentation de 3 cas par rapport à l'année précédente.
 
51 sauvetage de personnes, d’animaux, ou d'aide au portage
Soit 12 de moins qu’en 2016.
Par contre, et compris dans les chiffres des sauvetages, à signaler la parfaite stabilité des dépannages d'ascenseurs avec 16 interventions.
 
74 pollutions hydrocarbures
En très légère augmentation. Sauvetage
 
8 interventions chimiques
en diminution de 5 cas par rapport à 2016.
 
79 inondations
22 cas de plus que l’on peut signaler en comparaison entre les 2 années.
  
81 alarmes automatiques
30% de moins que l'année précédente.
 
38 Divers
TOTAL DES INTERVENTIONS 449

Pourcentage des interventions :

Fromage 17

La répartition temporelle des alarmes:

 Jou nuit WE
 
Interventions par site:
 
Inter site
 
L'augmentation des alarmes automatiques, a eu une incidence sur le travail des permanents.
Présents pendant la journée en caserne à Nyon, ils ont pris en charge 90 interventions mineures (du site de Nyon) de différents types sans avoir besoin de mobiliser les groupes de miliciens.
Ceci représente la moitié des interventions qui ont lieu du lundi au vendredi pendant les heures de bureau.
Cela évite surtout de mobiliser des sapeurs-pompiers volontaires pour des petites missions, et contribue également à ce que les employeurs continuent à accepter leurs départs en intervention durant les heures de travail, car s’ils sont mobilisés c’est que la situation l’exige réellement.
    

Découvrez en 5 minutes quelques moments forts de 2017 pour le SDIS-NYON-DÔLE: