PROV (Protection Respiratoire Ouest Vaudois)

PROV logo

Historique

Avant la création du concept régional ARI (Appareils Respiratoires Isolants), chaque commune étant au bénéfice d'appareils de protection respiratoire gérait de manière autonome la gestion du matériel, la formation de ses ressources et les tâches administratives liées. Conscient de la lourdeur que cela représentait pour chaque SDIS, il a été décidé de regrouper nos forces en une seule entité.

 

Fondée en 1998 elle regroupait, dans un premier temps, les communes de Begnins, Chavannes-de-Bogis, Coppet, Commugny, Gland, Nyon et Prangins.

Appelée aujourd'hui la PROV (Protection Respiratoire de l'Ouest Vaudois) elle gère la totalité des porteurs des 33 communes concernées, soit plus de 120 porteurs d'appareils respiratoires.

 

Image3

 

L'organisation

La gestion de la PROV est assurée par un comité constitué de 5 officiers ARI et d'un représentant des commandants.
Les États-majors des SDIS Gland-Serine, Nyon-Dôle et Terre-Sainte sont représentés au sein du comité.

Une fois par année, l'ensemble du comité et les commandants des corps concernés se réunissent pour la présentation des comptes, la validation du budget ainsi que pour définir la stratégie à suivre en terme d'instruction.

Les décisions importantes sont prises par l'ensemble des commandants, voir par les municipaux en charge si nécessaires.

 

Les porteurs ARI

Chaque année, les SDIS annoncent leurs besoins en recrutement en fonction des départs prévus, tout en se tenant le plus possible aux effectifs admis.
Ceci nous permet d'assurer une qualité de formation optimale basée sur une limite de 120 porteurs.

 

La répartition est la suivante:

Image2

 

Le matériel ARI

Dans les sites de Genolier, St-Cergue, Terre-Sainte, Gland et Serine, les ARI de 1ère intervention sont disponibles dans les véhicules.

En cas d'intervention conséquente, le site CRDIS de Nyon fourni le complément avec la mise a disposition du véhicule régional de protection respiratoire.

Les remorques ARI sont utilisées pour les formations de la PROV et permettent de garder 100% opérationnel le dispositif ARI régional.
Elles peuvent également être engagées en renfort sur d'autres SDIS du canton.

 Image4

 Toutes les informations sur le nouveau véhicule protection respiratoire de la PROV

La maintenance

La PROV assure également la maintenance et la révision du matériel protection respiratoire.

26 personnes sont formées comme préposés à la maintenance.

Sur une année d'activité, cela représente:

· 266 heures de contrôles périodiques du matériel de protection respiratoire.

· 67 heures de contrôles après exercices.

 

 Image1

 

La formation

La formation est composée de cours cantonaux, organisés par l'ECA, et de cours de formation continue organisés par la PROV.

Chaque porteur doit effectuer au moins 6 exercices ou 12 heures d'instruction protection respiratoire par année.

Pour l'ensemble de la PROV, ceci représente, par année:

- 53 séquences (soirées ou samedis) d'exercices.

- 1'500 heures d'exercices et 640 heures de préparation et d'encadrement.

- 122 jours de formations cantonales. plus 25 séquences de formation à distance (FOAD)

 

Les tests de performance et contrôles médicaux

Le travail de porteur nécessite non seulement une solidité psychique importante mais représente également un engagement physique conséquent, effort d'autant plus important que le stress et les températures dans les lieux d'intervention sollicitent beaucoup l'organisme:

Afin d'assurer un suivi rapproché de sa condition physique, chaque porteur doit effectuer:

 

Test effort

- un test d'effort sur vélo, en alternance sur deux ans

- une course de 12 minutes, en alternance sur deux ans

 

Contrôles médicaux

- un contrôle médical (2 médecins désignés)

- tous les 5 ans jusqu'à 40 ans

- tous les 3 ans jusqu'à 50 ans

- chaque année dès 50 ans

 

Bien avant les premiers regroupements de SDIS dans le canton, la PROV a ainsi été précurseur dans la volonté de rassembler les forces et les moyens d'intervention et jouit d'une excellente réputation depuis 18 ans.